"Regards croisés" sur le Marais

Du 11 au 21 septembre 2014, les membres du réseau "Marais Culture + " vous propose d'embrasser la diversité des acteurs qui animent ce quartier historique de Paris, l'occasion de découvrir ou de redécouvrir le Marais à travers un parcours insolite d'un lieu culturel à l'autre !

Pour son premier évèvement, "Marais Culture + " vous invite à découvrir la richesse des musées et institutions culturelles du Marais à travers le projet « Regards croisés ». Clins d’œil, jeux de miroirs, références partagées, balades dans le quartier : chaque institution vous dévoile à sa manière, le regard qu’elle porte sur une de ses homologues. Original, cet exercice demande à chaque participant de dépasser ses particularités pour s’ouvrir aux spécificités des autres.


Le Musée national Picasso - Paris parle du Musée Cognacq-Jay
Dans le cadre de « Regards croisés sur le Marais » et des Journées du Patrimoine, le Musée national Picasso - Paris a choisi de s’intéresser à l’histoire de l’Hôtel Salé, demeure du 17ème siècle abritant le musée depuis 1985. L’occasion de faire écho au musée Cognacq-Jay, voisin, et à une histoire parallèle – celle de ces hôtels particuliers du Marais qui ont vu se succéder propriétaires, locataires et usages divers avant d’être sauvés par la Ville de Paris et par l’État français au cours des années 1970, pour devenir musées quelques années plus tard. Demeures anciennes, chargées d’histoire, elles abritent aujourd’hui deux collections d’art à l’histoire singulière : celle du couple Cognacq-Jay et celle de Pablo Picasso - les « Picassos de Picasso » et sa collection particulière, derniers hôtes de ces demeures historiques. 


Le Musée Cognacq-Jay parle de l'Institut suédois
Le musée Cognacq-Jay invite les familles à découvrir le marais à l’occasion d’une balade originale des jardins de l’hôtel Donon à l’hôtel de Marle, abritant l’Institut Suédois. Cette visite promenade, intitulée « A la rencontre de marquises, princes et princesses », sera proposée les 13, 17, 20 et 21 septembre à 15h et proposera une découverte du quartier du Marais, de ses hôtels particuliers et des personnalités qui y ont vécu.
Sur Inscription au musée Cognacq-Jay, par téléphone au 01 40 27 07 21, du lundi au vendredi de 10h à 13h.


 


L'Institut historique allemand parle du Musée Carnavalet – Histoire de Paris
La proximité et l’affinité entre l’Institut historique allemand et le musée Carnavalet ont récemment abouti à la préparation conjointe de l’exposition « Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé ». Le « regard croisé » de l’IHA embraye sur cette coopération en proposant un complément d’exposition. À travers le journal et les photos de Walter Dreizner ainsi que d’autres documents de l’époque, les visiteurs pourront découvrir comment les soldats allemands ont vécu leur séjour à Paris et la Libération. Du 11 septembre 2014 au 8 février 2015 au foyer de l’IHA.


 


Le Musée Carnavalet – Histoire de Paris parle de la Maison de Victor Hugo
C’est un regard complice que pose le musée Carnavalet - Histoire de Paris sur le deuxième plus ancien musée du Marais : la maison Victor Hugo.
De nombreux témoignages de la vie de Victor Hugo, si étroitement liée à l’histoire de Paris, sont conservés dans les collections du musée Carnavalet. Regards Croisés est ainsi l’occasion de présenter, à l’accueil du musée, des oeuvres évoquant à la fois l’écrivain, son oeuvre et sa demeure, l’hôtel de Rohan-Guémené, devenue musée en 1902. Cette évocation du « Paris de Victor Hugo » se fera également par le biais de visites commentées et de lectures. Une invitation à poursuivre le voyage place des Vosges !


 


La Maison de Victor Hugo parle de la Maison Européenne de la Photographie
La Maison de Victor Hugo donne l’opportunité à la MEP de mettre en avant une oeuvre importante de sa collection vidéo et contribue ainsi à créer un partenariat de sens. La Liberté raisonnée, court-métrage de 4 minutes 50 de Cristina Lucas, remet en scène le célèbre tableau d’Eugène Delacroix La Liberté guidant le peuple. Une toile qui aurait inspiré Victor Hugo pour un passage non moins célè bre des Misérables. La vidéo de Cristina Lucas retranscrit parfaitement l'atmosphère et l'ambiance de l'oeuvre originale, l’artiste réservant néanmoins une fin pour le moins insolite à cette figure allégorique de la démocratie et de la liberté.


 


Soirée de lancement "Regards croisés" sur le Marais le 11 septembre 2014, de 19h à 22h, dans le jardin de l'Institut suédois (entrée sur invitation, à gagner auprès de partenaires et sur Facebook marais Culture +)


Le programme complet de l’événement sera disponible début septembre sur la page Facebook du réseau, ainsi que sur les sites internet des membres.
Téléchargez gratuitement l’application mobile et le parcours "Marais Culture +" sur Guidigo !


Retrouvez Marais Culture + sur Facebook et Twitter
@maraisculture


 


Les 20 membres du réseau Marais Culture + :


Mandataire du réseau : Musée Picasso Paris


Archives nationales
Bibliothèque historique de la ville de Paris
Carreau du temple
Centre culturel Suisse
Crédit Municipal de Paris
Gaité Lyrique
Galerie des Bibliothèques
Instituto Cultural de México
Institut historique allemand
Institut suédois
Maison Européenne de la Photographie
Maison de la Poésie
Maison de Victor Hugo
Mémorial de la Shoah
Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme
Musée des arts et métiers
Musée Carnavalet – Histoire de Paris
Musée de la Chasse et de la Nature
Musée Cognacq-Jay


Soutien au réseau MARAIS CULTURE +


Le réseau bénéficie du soutien actif d’acteurs institutionnels :
Mairie du 3ème arrondissement
Mairie du 4ème arrondissement
Ministère de la Culture et de la Communication
Ville de Paris
Paris Musées


Communiqué de presse


Programme "Marais Culture +" Regards croisés sur le marais 


 


 


Museum : Paris Musées