© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris
News

Réouverture du musée de la Libération de Paris - musée du général Leclerc - musée Jean Moulin

Désormais situé dans un pavillon Ledoux de la place Denfert-Rochereau, le musée est désormais ouvert au public.

Museum

Musée de la Libération de Paris - Musée du Général Leclerc - Musée Jean Moulin
Musée de la Libération de Paris - Musée du général Leclerc - Musée Jean Moulin

Place Denfert-Rochereau
4 Avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy
75014 Paris
France

Il propose au public de découvrir une page majeure de l’histoire à travers un parcours inédit ponctué de 300 objets illustrant le récit de deux figures héroïques de la Seconde Guerre mondiale : Philippe Leclerc de Hauteclocque et Jean Moulin.

Un musée important pour notre histoire

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris 

Anciennement situé à proximité de la gare Montparnasse, le nouveau musée de la Libération de Paris - musée du général Leclerc - musée Jean Moulin se situe désormais dans un endroit plus visible, plus accessible au public : sur la place Denfert-Rochereau.

Le musée propose à tous les publics de suivre Jean Moulin et Philippe de Hauteclocque au fil d’un parcours ponctué par les rencontres et les récits de celles et ceux qui ont fait le choix de résister.

Le parcours des collections

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris 

Plus de 300 objets, documents originaux, photographies, vidéos d’archives ou de témoignages évoquent la résistance, les combats, la répression, la clandestinité et la liberté retrouvée, suivant un nouveau parcours d'exposition chronologique et selon une approche pédagogique.

La scénographie imaginée par Marianne Klapisch (agence Klapisch-Claisse) donne corps et émotion à l'histoire.

Le parcours

  • Paris d'une guerre à l'autre (1918-1939)
  • Jean Moulin, Philippe de Hauteclocque, deux serviteurs de la France (1918-1940)
  • Le préfet Moulin face à l'exode
  • Le capitaine de Hauteclocque à l'heure du choix (été 1940)
  • Paris Occupé (juin 1940-août 1944)
  • Les résistants parisiens et la répression
  • Jean Moulin, unificateur de la résistance
  • Leclerc, chef de guerre
  • Le temps du débarquement
  • Les combats de la Libération de Paris (août 1944)
  • Paris Libéré (25-26 août 1944)
  • Un abri de défense passive transformé en PC militaire
  • L'après-guerre et les missions de Leclerc

 

Un abri de défense passive transformé en PC militaire

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris 

Un moment phare de l'exposition, situé à 20 mètres sous terre !

Si vous ne craignez pas d'affronter la centaine de marches, vous pourrez découvrir le poste de commandement du colonel Rol-Tanguy, chef des FFI (France Française de l'intérieur) d'Ile de France.

Pour une expérience encore plus immersive, ce PC pourra être visitée en réalité mixte, via la technologie de lunettes hololens.

 

 

Des expositions à venir

Au-delà des collections permanentes (dont l'accès est gratuit), le musée organisera également des expositions temporaires.

Prochaine exposition :

Les Parisiens dans l'exode de 1940

Du Jeudi 27 février au dimanche 30 août 2020

Printemps 1940 en France : huit millions de personnes fuient sur les routes pour échapper à l’avance des armées allemandes. 80 ans après, le musée de la Libération de Paris- musée du général Leclerc – musée Jean Moulin revient sur cette tragédie française et européenne.

 

En savoir plus sur le musée

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris 

Adresse :

Musée de la Libération de Paris - musée du général Leclerc - musée Jean Moulin
4, avenue du colonel Henri Rol-Tanguy (Place Denfert-Rochereau)
75014 Paris

Le musée est ouvert au public du mardi au dimanche de 10h à 18h (dernier accès à 17h30, fermeture des salles à 17h45)

 

La rénovation du musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin a été rendue possible grâce au généreux soutien d’AXA France.

test

Le musée remercie ses mécènes la Fondation d’entreprise La France Mutualiste, la Fondation d’entreprise Carac et la Fondation d’entreprise Banque Populaire Rives de Paris.

Mécènes