Exposition Portrait d'une maison
Actualité

Portrait d'une maison : 5 bonnes raisons de visiter l'expo

Vous souhaitez découvrir Hauteville House, la maison de Victor Hugo, mais vous ne pouvez vous rendre encore à Guernesey ? Rendez-vous au musée de la place des Vosges pour vous plonger dans l'histoire de ce qui constitue la plus belle création de l'écrivain ! Allez, on vous donne 5 bonnes raisons de visiter cette exposition parisienne.

La Maison de  Victor Hugo à Paris organise l'exposition Portrait d’une maison consacrée au décor de Hauteville House, maison d’exil et de vie de Victor Hugo de 1855 à 1870 et qui fut donnée à la Ville de Paris en 1927. A voir jusqu’au 15 avril 2019.

Jamais une exposition ne le dira aussi bien : Victor Hugo (1802-1885) était un artiste complet : écrivain, dessinateur, poète, dramaturge et décorateur comme en témoigne Hauteville House.

Située sur l’île anglo-normande  de Guernesey, au large du Cotentin, la maison fut le lieu de quinze années de vie et d’écriture. Elle a fait l’objet d’une grande campagne de travaux et de restauration qui la place sous le feu des projecteurs.

L’exposition à Paris retrace l’histoire de la maison et de son aménagement de pièce en pièce, d’objet en objet. Et fait le point sur les travaux – indispensables – dont Hauteville House avait grand besoin.

 

Pour découvrir le lieu où Victor Hugo le révolté s’exila

Guernesey

Dans la première salle de l’exposition, un écran interactif explique le contexte politique qui poussa Victor Hugo à l’exil - suite au coup d'État du 2 décembre 1851 - tout en dévoilant son parcours de Bruxelles à Guernesey.

On le suit dans sa fuite tout d’abord en Belgique pendant laquelle il s'est fait passer pour Jacques Firmin Lanvin, ouvrier typographe, puis à Jersey, enfin son arrivée en 1854 sur l’île de Guernesey, où il reste quinze ans.

Poète politique, il continue ici son action révolutionnaire en organisant  toutes les semaines des dîners pour les enfants pauvres de Guernesey. Un grand homme, quelle que soit la terre...

Parce que Hauteville House est une œuvre d’art à part entière !

Le Salon Rouge - Maison de Victor Hugo - Guernesey

Le salon Rouge - Graham Jackson

Lorsque Victor Hugo, après son long périple, achète pour la première fois une maison celle d’un ancien corsaire, Hauteville House, il a envie de l’aménager à son image et d’en faire son œuvre.

Il dessine et invente une maison au décor d’une remarquable abondance. Il conçoit tous les meubles, dont un coffre pour son fils, et des pièces de vie, comme le fameux Look-Out, où il travaille avec vue sur la mer.

Résultat ? La décoration de Hauteville House est conçue comme un roman, une œuvre d’art totale. L'ouvrage qui accompagne l'exposition porte d'ailleurs le titre Hauteville House : Victor Hugo décorateur proposant les regards de Jean-Baptiste et Marie Hugo sur la maison de leur ancêtre.

 

Parce qu’on y trouve des croquis, des photographies et des objets exceptionnels…

Photographie du dîner des enfants pauvres dans le jardin de Hauteville House © Edmond Bacot/Maisons de Victor Hugo/Roger-Viollet

© Edmond Bacot/Maisons de Victor Hugo/Roger-Viollet

Toute l’émotion de cette exposition tient à sa belle sélection de photographies intimes.

Celles-ci permettent d’observer le quotidien de Victor Hugo et de sa famille à Hauteville House, prenant le soleil dans le jardin ou posant avec les enfants pauvres accueillis chaque semaine. Hugo n’est pas fou : il connaît l’importance de sa notoriété et l’ampleur de son travail au sein de Hauteville House. Il fait venir dès la fin des travaux un photographe nommé Edmond Bacot qui documente abondamment ce lieu historique.

Les croquis de Victor Hugo offrent également un témoignage vibrant de son implication dans la conception totale de son lieu de vie : l’homme travaille par collage et accumulation, comblant tous les murs d’effets et d’images.

Pour voir Victor Hugo dialoguer avec des artistes contemporains

Georges Hugo (1868-1925). "Victor Hugo descendant le look-out à Hauteville House".   © Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet

© Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet

La toute dernière salle est consacrée aux peintures et aux photographies plus récentes de Hauteville House. Avec ses toiles, Georges Hugo, petit-fils de Victor, a représenté à de nombreuses reprises la maison qu’il a connue enfant ; certains personnages – comme son grand-père – y apparaissent comme des fantômes…

Bien plus tard, des photographes ont été invités par le musée à venir immortaliser à leur façon la maison : Olivier Mériel, Joël Laiter, Klavdij Sluban et Jean-Baptiste Hugo (l’arrière-arrière petits-fils) donnent des impressions variées de ce lieu si particulier, dont ils capturent l’atmosphère poétique avec force.

 

Pour entrer dans les coulisses d'une restauration soignée

Hauteville House en travaux

Les modifications de Victor Hugo (qui a fait ajouter une structure en verre sur le toit) et le climat humide de l’île de Guernesey ont exposé Hauteville House à la violence de l’eau, la rendant petit à petit insalubre.

Des travaux ont été engagés il y a 18 mois grâce au mécénat de Pinault Collection afin de remettre la maison en état et de la protéger de l’humidité. La rénovation permet au visiteur de percevoir la maison et la décoration telles imaginées et conçues par Hugo. Beaucoup de meubles ont fait l’objet de restaurations et les éléments de décors comme les moquettes et tissus ont été imprimés en reprenant les motifs d’origine.

C’est donc pour fêter sa réouverture que la Maison Victor Hugo parisienne a orchestré cette jolie exposition. On apprécie le témoignage vivant du travail de la restauration, avec de nombreuses photographies des ouvriers et des techniciens au travail. De quoi nous donner l’envie d’un petit voyage !

 

Exposition "Portrait d'une maison - chez Victor Hugo, Hauteville House, Guernesey"

Jusqu'au 14 avril à la maison de Victor Hugo Paris
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h

6 place des Vosges
75004 Paris