Mariano Fortuny

Mariano Fortuny (1871-1949). Robe Delphos. Taffetas de soie grise, perle en verre jaunes et rouges, taffetas de soie imprimée or, Ceinture en taffetas de soie grise imprimée or. Vers 1919-1920. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Mariano Fortuny (1871-1949). Robe Delphos. Taffetas de soie grise, perle en verre jaunes et rouges, taffetas de soie imprimée or, Ceinture en taffetas de soie grise imprimée or. Vers 1919-1920. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Stéphane P

Palais Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris

Du 4 octobre 2017 au 7 janvier 2018

Un musée porte son nom au cœur de la Sérénissime, il est vénitien d’adoption, mais espagnol de naissance, célèbre pour son plissé... C’est Mariano Fortuny, et le Palais Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris, lui consacre une rétrospective.

À travers une centaine de pièces issues du fonds Galliera, du Museo del Traje à Madrid... vous découvrez la diversité de ses inspirations : Grèce antique, Moyen-Âge, Renaissance... et ses talents d’inventeur : la robe « Delphos », en soie unie si finement plissée, se range en boule et retrouve toute sa fluidité une fois dépliée. Fortuny magnifie chaque coupe de tissu en une pièce unique aux subtils jeux de lumière. Vous admirez, parmi les robes portées par la comtesse Greffulhe et sa fille Elaine, Eleonora Duse, Isadora Duncan…, ses savantes impressions à base de poudres métalliques sur velours de soie qui rendent hommage aux influences byzantines, japonaises, persanes et sont autant d’interprétations de sa collection particulière de textiles et de brocards anciens célébrée par Marcel Proust. L’exposition Mariano Fortuny est une invitation à la fluidité, aux atmosphères miroitantes d’un inventeur prolixe qui fut aussi un ardent défenseur de la libération du corps et, luxe suprême, du confort. Une plongée dans l’élégance intemporelle.

#expoFortuny

Espace presse