Accordéoniste

  • Ossip Zadkine
  • 1922-1926
  • bronze
  • Inv. MZS 072
  • Musée : Paris Musées

Attiré dès son plus jeune âge par la musique source d’inspiration pour son Oeuvre, le thème du musicien revient très régulièrement dans son œuvre tant sculpté que graphique. « Dans mes compositions, il m’arrive souvent d’introduire des instruments de musique. Leur tonalité, leur bruissement m’attirent par des forces obscures. J’éprouve un besoin psychique de les posséder. La musicalité qu’ils exhalent et leur forme originale s’harmonisent avec le corps humain que je considère comme un instrument ».

Cette oeuvre montre une orientation clairement cubiste. Zadkine a  reconnu l’influence qu’eut sur lui la peinture de Picasso et de Braque. Dans ce contexte, l’accordéon est plus qu’un simple accessoire, il est un élément plastique au service d’une esthétique : par son jeu de lignes, il vient rythmer la composition.